Radhika Apte, la nouvelle star montante de bollywood

Hypnotisante, sexy, travailleuse, talentueuse, intelligente et surtout non conformiste, Radhika Apte est la nouvelle star montante de Bollywood. Que ce soit des courts-métrages ou scènes de théâtre, un blockbuster ou un thriller, que ce soit en bengali, hindi, malayali ou tamoul, elle peut tout faire! Elle aime jouer des personnages différents et l’on l’adore pour ça ! Dans le film « Kabali », tant attendu, elle partage la vedette auprès de l’indétronable star tamoul Rajinikanth. Alors comment une simple comédienne de Pune est devenue l’actrice bollywoodienne en vogue et ultra iconoclaste aujourd’hui ?

Radhika est née dans une famille bourgeoise de Pune, son père est un chirurgien renommé à la tête d’un grand hôpital. Son amour pour la comédie l’emmène sur les planches très rapidement et elle se fait caster pour des petits rôles, d’abord dans des films d’auteurs puis au cinéma. Avec sa peau tannée, ses petits rôles de théâtre et son look peu soigné, elle était loin de devenir l’héroïne parfaite de Bollywood, et pourtant…

Au bout de quelques années de travail acharné, elle apparaît comme une « révélation » du cinéma indien, notamment dans « Shor In The City » en 2011. De nombreux courts-métrages ont été de veritables tremplin comme celui d’Anurag Kashyap « Day after everyday » (2013) et surtout celui de Sujoy Ghosh « Ahalya » (2015) qui lui a valu la reconnaissance des stars comme Amitabh Bachchan.

Radhika-Apte-1

Hormis sa grande passion pour le théâtre, elle est licenciée en Economie et mathématiques et elle est une danseuse professionnelle. Elle a été formée à la dance contemporaine durant ses études à Londres au Trinity Laban Conservatoire of Music and Dance. En 2012, elle épouse Benedict Taylor, un musicien anglais. Encore une fois, son parcours est plutôt atypique pour une actrice indienne.

Radhika a fait des choix en se laissant guider par ses envies pour affirmer sa personnalité, souvent en refusant volontairement de jouer des rôles romantiques classiques. D’un rôle d’une simple villageoise « Shor In The City » à une hôtesse sexy dans « Hunterrr », Radhika a parcouru un long chemin et elle en fière. Enfant du théâtre, la scène est pour elle tout aussi honorable que le grand écran qui lui a pourtant apporté sa gloire. Elle aime souvent dire que: «Le théâtre apporte la discipline. Il aide à comprendre les rôles. »

radhika apte 1

Sous la production d’Ajay Devgan, « Parched », en français, « La saison des femmes », elle interprète le rôle d’une villageoise battue et méprisée par son mari.

Dans Phobia, sortie en mai 2016 elle est joue une malade atteinte d’agoraphobie, et elle excelle à nouveau.

On attend impatiemment la sortie de « Kabali » prévue le 1er juillet, son expérience avec la grande star ne l’a pas laissé indemne. Dans une interview, elle a ainsi dit : « Travailler avec l’acteur Rajinikanth a été l’une de mes expériences préférées. Il est l’un de mes acteurs préférés parce qu’il est si immense. Vous ne pouvez pas trouver plus immense que lui. Il est tellement humble, travailleur. Il n’a pas l’air comme ça mais il est si modeste et si passionnant

Radhika Apte est aussi devenue en peu de temps la reine des controverses pour ses scènes de nu dans certains films. Mais, elle n’a pas peur de ses choix, sans doute osés, pour le cinéma indien mais elle les assume, ce qui fait d’elle une exception à Bollywood.

Cependant, des photos et vidéos dérangeantes qui circulaient sur le net, ont certes un peu entaché son image mais elle a traversé cette période avec beaucoup de sang froid et de facilité. Elle a d’ailleurs répondu au sujet des photos de nu «Les mecs, il faudra faire mieux pour trouver une nana qui me ressemble plus ».

Aujourd’hui Apte a 30 ans mais elle n’est pas seulement dans l’industrie pour la célébrité et la mode, elle est fortement axée sur sa carrière car elle aime son métier et fait tout pour être encore meilleure. Que peut donc bien demander de plus Bollywood ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *