Ayudha pooja ou la fête des armes

Ayudha Pooja est un des cultes les plus importants des festivités de Navaratri, en Inde. En ce 9e jour de célébration, les hindous ont pour habitude de bénir tous leurs outils de travail. Autrefois, les outils étaient les armes des soldats ( d’où le nom de la fête provenant de « ayudham » signifiant « armes » )  et les outils des champs des agriculteurs. Aujourd’hui, cela s’est élargit à tous les corps de métiers: artistes, artisans, industriels, pompiers, commerçants ou conducteurs de rickshaw. Les hindous pensent que si chaque individu fait un effort conscient pour voir le divin dans les outils et les objets qu’il utilise chaque jour, cela l’aidera à voir son travail comme une offrande à Dieu. L’idée est simplement d’utiliser tout outil de travail en impliquant un sentiment de respect et de révérence envers le divin, même si c’est un simple objet.

Une voiture personnelle fait l’objet d’un culte durant l’Ayudha Pooja.
Documents d’étude présentés sur l’autel pour l’Ayudha Pooja.

Etant totalement personnels, ces outils une fois bénis devant l’autel du divin, devraient apporter tous les bienfaits au propriétaire. A travers ce culte réalisé par des rituels, prières et décoration,  chaque personne invoque Dieu dans la bénédiction de son travail et de sa profession. En Inde, il est courant de voir les personnes se prosterner devant les outils qu’ils vont utiliser avant de commencer leur travail chaque jour, c’est une expression de gratitude à Dieu pour les aider à remplir leurs devoirs.

Même les enfants placent traditionnellement leurs livres d’étude et leurs outils d’écriture sur l’autel. En ce jour férié, personne ne doit travailler ou étudier afin que l’on puisse passer la journée à contempler le Divin.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *