Il était une fois Baahubali

C’est le film indien le plus cher jamais réalisé jusqu’à ce jour sur le continent avec un coût total de 250 crores (soit 38$ millions) pour les deux parties du film. C’est toute la magie d’une épopée indienne que met en scène le célèbre réalisateur télougou, SS Rajamouli. Le film Baahubali, le commencement, a été réalisé en télougou et a été doublé en tamoul et en hindi. C’est un carton depuis sa sortie en juin dernier, Baahubali: La conclusion est la deuxième partie et sortira l’année prochaine. Ce film à gros budget qui fait tant parler et critiquer les voisins Anglo-Saxons, montre aussi dans quelle autre partie du monde le cinéma s’illustre et rayonne.

Retrouvé dans une rivière, l’enfant pourrait rappeler un certain Moïse; à sa façon de déplacer des montagnes, ou plutôt un énorme linga en pierre (voir photo ci-dessous), il nous fait penser à un héros grec de l’antiquité tel Achille. Cependant, il conserve le romantisme des héros indiens. C’est un mélange à bonne dose d’un passé mystérieux d’un enfant roi, d’un être aux pouvoirs surhumains et d’un héros romantique qui donne à ce film son air de grande épopée, qui émerveille tant les Indiens. C’est là même l’occasion de sortir en famille pour aller voir un film pour ses supers effets spéciaux et sa musique alors que tout le monde a pris ici l’habitude de télécharger. Les Américains ou mêmes les Européens verront d’un œil moqueur Baahubali retrouver sa bien-aimée en grimpant sur d’énormes falaises ou en sautant de liane en liane. Mais après tout, n’est-ce pas là aussi le cinéma indien, à la fois irrationnel et magique ? à la fois passionnel et fabuleux ?

baahubali_pic1

La recette de ce succès est simple, ce que l’on attend du cinéma c’est qu’il nous divertisse d’abord, et Baabubali l’a fait. Sa musique enivrante composée par M.M.Keeravani, son combo de talentueux acteurs sud indiens et des scènes de guerre et d’amour suffisent à elles seules à vous transporter dans un univers merveilleux et surnaturel, le temps de 2h40.

 Voici une chanson phare du film 

Acteurs – Prabhas, Rana Daggubati, Anuska, Tamannaah

Réalisateur- S.S.Rajamouli

Musique – M.M.Keeravani

Cinématographie – K.K.Senthil Kumar

Language – Telugu,Tamil,Hindi

2 thoughts on “Il était une fois Baahubali

  1. Coucou,

    Avis très simple et bien résumé !

    J’ai pris beaucoup plaisir à regarder ce film, comme son succès le prouve si bien Bahubaali fait désormais parti des « must watch ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *