Baahubali 2 : Juste pour le plaisir des yeux !

Un spectacle visuel dont les Indiens peuvent être fiers

Il est clair que tous les effets spéciaux utilisés dans ce film comme dans le Baahubali 1 montrent enfin que l’Inde peut aussi offrir des épopées de grandes qualités cinématographiques autant que les américains. Il n’y a pas une seconde que l’on voudrait rater, tant la beauté des personnages, de leurs costumes, des lieux et surtout celles des combats, est extraordinaire. Bien sûr, beaucoup avec leurs regards sceptiques, viendront critiquer les bateaux volants ou les palmiers à catapultes humains mais tout cela est parfaitement intégré au scénario, qu’au final, ce n’est absolument pas choquant dans l’ensemble. Pourquoi devrions-nous sans cesse chercher à critiquer? laissons nous parfois porter par l’idéal de la beauté et de l’imaginaire.

La grandeur des personnages & l’émotionnel

Baahubali, Devasena, Sivagami, Bhalladeva, Bijjaladeva ne sont pas de simples personnages. Le réalisateur leur a donné chacun un rôle précis avec leurs défauts et leurs qualités dignes des personnages d’une grande épopée.

Ainsi Baahubali porte en lui l’héroïsme au plus haut niveau avec grande générosité et capacité de sacrifice. Deux femmes sont au centre de cette partie : Devasena & Sivagami. L’une est une princesse intelligente, rebelle, animée d’un courage intangible, telle qu’on aime voir les femmes au cinéma indien. L’autre est la reine du royaume de Mahishmati, forte et loyale, qui découvrira à la fin ses propres faiblesses. Kattappa, quant à lui, d’une obéissance infaillible, défend corps et âme l’honneur de la famille royale.

La cruauté et l’habileté sont portées à merveille par Bijjaladeva, un personnage détestable, subliment interprété par le très populaire acteur tamoul Naser. Enfin Bhalladeva, le frère envenimé par la jalousie est aussi un prince rusé et un excellent guerrier. Chaque acteur a su montrer à l’écran toute la palette émotionnelle que requiert un tel film, qui ne s’arrête donc pas qu’à de simples effets spéciaux. Chapeau à toutes les stars pour leur interprétation !

Les dialogues

Les dialogues battent l’histoire elle-même, car bien sûr on veut tous savoir pourquoi Kattappa a tué Baahubali Père, mais au delà de cette simple intrigue, les dialogues sont tout simplement remarquables. Il est si plaisant d’entendre ce tamoul d’antan même s’il ne fut sans doute qu’une tentative de reproduction d’un tamoul ancien. Il n’est pas certain que les traductions dans les autres langues soient à la hauteur.

 

Baahubali 2 est sorti en France depuis le 28 Avril 2017.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *